Connect with us

Téléphonie

Tout ce qu’il faut savoir sur le réseau 5G

réseau 5g - image

Il est vrai que le réseau 4G n’est pas encore obsolète. Malgré cela, les usagers de téléphone mobile s’intéressent déjà à la 5G. Il parait que le réseau du futur est 100 fois plus rapide que la 4G. Et il présentera 10 fois moins de latence par rapport à cette dernière. Une chose est sûre, le monde ne sera plus le même après le lancement officiel de la 5G.

La 5G : de quoi s’agit-il exactement ?

les atouts du réseau 5g - imageLa 5G ou la 5e génération de standard pour la téléphonie mobile prendra la place de la 4G. En d’autres mots, elle devrait normalement offrir une vitesse et une qualité de connexion mobile plus élevées. À noter que le déploiement de la 5e génération de réseau mobile en France est prévu pour l’année 2020. Bien sûr, d’autres secteurs, surtout industriels, seront concernés par la 5G. Les spécialistes en télécommunication s’accordent à dire que la 5G contribue à la démocratisation du « Cloud Computing ». Pour rappel, cette technologie permet de stocker des données ou des logiciels sur des serveurs à distance. Grâce à la 5G, celle-ci deviendra plus performante.

Normalement, n’importe quel type d’objet connecté peut se connecter à la 5G, y compris les voitures connectées. Les maisons équipées en domotique pourront aussi en profiter. Dans tous les cas, les usagers devront souscrire à l’une des offres proposées par les opérateurs mobiles. À ce propos, Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR se battent pour obtenir les blocs de fréquences de la 5G. Également, d’autres sociétés européennes de renommée internationale s’intéressent à la 5G. Il s’agit notamment des groupes comme Airbus et EDF. Inutile de rappeler que le réseau mobile 5G d’Orange a déjà été testée dans certaines villes françaises. Malgré cela, le réseau 5G de l’opérateur ne sera opérationnel qu’en 2020.

La vitesse d’une connexion 5G est 100 fois plus

rapide que celle de la 4G : vrai ou faux ?

La 5G devrait normalement utiliser des bandes de fréquences supérieures à 24 GHz appelées ondes millimétriques. À noter que ces dernières sont utilisées par l’armée en France. Mais elles n’ont jamais été exploitées dans d’autres secteurs, notamment la télécommunication. Les bandes de fréquences comprises entre 24 GHz et 86 GHz appartiennent toutes à la catégorie des ondes millimétriques. Théoriquement, celles-ci permettront à la 5G d’offrir un haut débit supérieur à 20 Gb/s. Concernant la vitesse de téléchargement, elle peut atteindre 1 Gb/s, contre 500 Mb/s pour l’upload. Autrement dit, la vitesse de la 5e génération de réseau mobile est 100 fois plus rapide que celle de la 4G. Le débit théorique de la 5G pourrait être limité à environ 10 Mb/s lors d’un voyage en avion. Mais rien n’est certain.

Les autres atouts du réseau 5G

le réseau mobile 5g - imageComme on le sait déjà, la 5G offre une connexion mobile à très haut débit (jusqu’à 20 Gb/s). Mais elle promet également un temps de latence plus réduit. Il s’agit du temps nécessaire à un paquet de données pour passer de la source à la destination. Théoriquement, la latence de la 5G pourrait être réduite à moins d’une milliseconde. Grâce à cela, la lecture d’un fichier 4K (vidéo) sur son Smartphone sera beaucoup plus fluide.

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’utiliser un Smartphone compatible 5G pour accéder à un réseau mobile 5G. Heureusement que certains fabricants prévoient déjà de lancer leurs propres appareils compatibles 5G avant 2020.

La 5G présente-t-elle un danger pour la santé humaine ?

Les chercheurs n’ont pas encore trouvé de réponses concises à cette question. Il convient de préciser que les champs radiofréquences électromagnétiques sont potentiellement cancérigènes. Le Centre international de recherche sur le cancer a d’ailleurs mené une étude sur ce sujet. Et les résultats de l’enquête se sont avérés positifs. Quoi qu’il en soit, les ondes classées dans la catégorie 2B font l’objet d’incertitude. En clair, on ne sait pas encore si elles sont cancérigènes ou non. Il est donc trop tôt pour dire que les antennes des réseaux de télécommunication 5G sont dangereuses pour la santé humaine. En tout cas, les antennes de la bande 3,5 GHz de la 5G devraient utiliser la technologie du « beamforming ». En d’autres termes, le signal émis par ces équipements sera immédiatement redirigé vers les appareils connectés. Les personnes du voisinage seront ainsi moins exposées aux champs électromagnétiques ambiants.

Continue Reading