Connect with us

Téléphonie

Voici comment résilier son forfait Free

résilier son forfait Free - image

Il est tout à fait possible de résilier son forfait Free, à condition de connaitre toutes les démarches à effectuer pour ce faire. Une chose est sûre, il s’agit d’une tâche facile. La bonne nouvelle c’est que les frais de résiliation n’existent pas chez Free Mobile. En tout cas, voici tout ce qu’il faut savoir pour résilier son forfait Free.

Voici toutes les étapes à suivre pour résilier son forfait Free

Il faut reconnaître que Free Mobile se démarque des autres opérateurs. La raison est simple, tous ses forfaits mobiles sont sans engagement. En d’autres termes, l’abonné n’est pas obligé de payer des frais de résiliation pour changer d’opérateur. Il pourra d’ailleurs résilier son forfait mobile à tout moment, car cette décision lui appartient. Il devra bien entendu procéder à quelques opérations pour quitter Free Mobile. À noter que les étapes à suivre sont expliquées sur le site officiel de l’opérateur même. Il suffit donc de le consulter pour obtenir toutes les informations nécessaires.

La résiliation de son abonnement téléphonique Free est une tâche facile. Nul besoin de regarder les consignes indiquées sur le site de Free Mobile. Effectivement, la première étape consiste à appeler le 3244 depuis une ligne Free. Il faudra ensuite choisir l’option « informations sur la résiliation de votre abonnement ». Bien entendu, Free Mobile n’hésitera pas à présenter des arguments forts pour inciter l’abonné à changer d’avis.

Etape pour résilier son forfait Free - image

Pour parvenir à ses fins, l’opérateur propose souvent des offres plus alléchantes. Mais il ne peut pas forcer son client à rester.En appelant le 3244, l’abonné devrait normalement recevoir une adresse communiquée par Free. Il devra ensuite envoyer sa demande de résiliation par courrier recommandé « Free Forfait Mobile – 75371 Paris Cedex 08 France » à l’adresse indiquée. Il devra également fournir quelques informations personnelles le concernant tels que son nom, son prénom et le numéro de sa ligne Free ou son identifiant abonné. Bien évidemment, la lettre de résiliation doit être signée, autrement, la demande ne sera pas validée. L’annulation de la procédure de résiliation du forfait Free est une option réalisable. Il suffit d’utiliser le code fourni dans l’email de confirmation communiqué par Free après l’envoi de la lettre.

Garder son numéro de téléphone après avoir résilié son forfait, comment s’y prendre ?

La réponse est oui, c’est tout à fait faisable. Si l’abonné souhaite résilier son forfait Free et conserver son numéro de téléphone, il devra suivre quelques procédures. Plus clairement, il devra envoyer une demande de portabilité du numéro de téléphone mobile à Free en appelant le 3179. Il pourra ainsi obtenir son code RIO (identifiant unique à 12 chiffres) par SMS. Il s’agit en clair du numéro d’identité de la ligne téléphonique de l’abonné. Inutile de rappeler que cela permet de conserver son numéro de téléphone portable en cas de changement d’opérateur.

Une fois le code RIO obtenu, le propriétaire du numéro peut passer à l’étape suivante. Autrement dit, il devra le communiquer à son nouvel opérateur. Il pourra ainsi souscrire un autre forfait mobile plus attractif et bénéficier de tous ses avantages. Si la portabilité du numéro de téléphone mobile a été validée, la résiliation de l’ancien forfait Free sera automatique. Le plus difficile sera de trouver des offres similaires à celles de l’opérateur en question.

Il est possible de résilier un forfait Free avec un téléphone en location : vrai ou faux ?

Bon nombre de personnes se sont déjà posé cette question. Malheureusement, seuls les fidèles abonnés au forfait Free à 19,99 euros peuvent le résilier à l’aide d’un téléphone portable en location en service postpayé. Aussi, cette option plutôt intéressante concerne les abonnés Freebox qui bénéficient d’un tarif concurrentiel de 15,99 euros par mois. Dans tous les cas, le consommateur est engagé sur une période de 24 mois, car il a signé un contrat de location. Il devra, en clair, verser une somme mensuelle d’environ 12 euros pour continuer d’utiliser le téléphone loué par Free. En cas de résiliation du forfait mobile avant la fin de l’abonnement, le contrat de location ne sera pas rompu. Au contraire, il sera toujours en vigueur. Quoi qu’il en soit, l’augmentation du prix mensuel de la location du Smartphone sera inévitable. En clair, l’abonné devra payer 5 euros de plus jusqu’à la fin de l’engagement sur 24 mois.

Continue Reading